Var

lundi 10 juillet 2017

Toulon (83000)

Il existe à Toulon de nombreux sites de Mémoire se rapportant à des scouts, parmi ceux-ci :

Place Boy-Scout Pierre Matteucci (+1915)

Place Boy-Scout Pierre Matteucci
Fils de Louis Matteucci

Éclaireur de France à Toulon et Grenoble

engagé volontaire à 16 ans
mort à l’attaque d’une tranchée le 5 mai 1915

(cf. Kim n°40 p.4 et 100 scouts morts pour la France p.200-201)

Allée Boy-Scout Léon Millou (+1917)

Allée Boy-Scout Léon Millou

Éclaireur de France, engagé volontaire à 17 ans, cité à l’ordre du Bataillon de Chasseurs :

« Plein de jeunesse et d’audace, tué le 16 juin 1917 en sentinelle alors qu’il venait de faire le coup de feu sur les sentinelles ennemies. »

(cf livre 100 Scouts morts pour la France, page 200)

Rue Raymond et Edgar Maufrais

Raymond Maufrais

Raymond entre aux Éclaireurs de France à la fin de 1941, Tribu des chênes verts (Groupe III de Toulon EDF). En septembre 1942, il devient Routier au Clan du Genévrier, et se spécialise dans la spéléo-escalade. Reçu au brevet de nageur-sauveteur scolaire, il reçoit le totem d’« Otarie téméraire ».

Passionné par l’Amazonie, disparut en 1950 lors d’une tentative de relier en solitaire la Guyane française et le Brésil, par les monts Tumuc-Humac. Son père Edgar monta dix huit missions en douze ans pour essayer de le retrouver. Il est lui aussi porté disparu... (cf. Kim n°40 p.6)

9 rue des Bonnetières

Plaque sur la maison familiale Maufrais
Voir le site

Avenue Adrien Bellegarde

Chef de meute au 1er groupe EDF dit des « Collines rocheuses »

Il participa à de nombreuses missions de défense passive avant de s’engager dans la résistance.

Chef de groupe dans le maquis de Siou-Blanc-Valbelle, Il disparut le 18 août 1944 lors de la libération de Dardennes.
Les circonstances de sa mort n’ont pas été élucidées.
Il n’avait pas encore 20 ans.

Rue Jacques Voyer

JPEG - 348 ko « Castor Râleur » a été scout Routier et ACT à la 5e Toulon
(né à Marseille, il a passé sa jeunesse à Toulon et y est enterré).

Son parcours de guerre est assez extraordinaire
(cf. image ci-jointe)

Compagnon de la Libération
fusillé le 27 juin 1944 à Lèves.

Rue Jean Ayral

JPEG - 167.5 ko JPEG - 103.8 ko Plaque dans cette rue
et une autre non loin (rue Le Châtelier).

Scout de France à la 2è Neuilly (92)
Jean Ayral
Compagnon de la Libération
fut tué lors de la libération de Toulon
(tir fratricide...) le 22 août 1944.

Rue du Lieutenant Maurice de PERETTI della Rocca

JPEG - 277.2 ko Lieutenant Maurice de Peretti Scout de France dans la patrouille des Cigognes à la 1ère Bizerte (Tunisie),
il prononce sa promesse le 15 août 1940.

Sergent-Chef en Indochine, il y porte fièrement son ceinturon sur sa tenue de brousse (cf. photo).
Puis à Saint-Cyr il fait partie de la promotion « Ceux de Dien Bien Phu ».

Lieutenant au 8è RPC
mort pour la France le 30 juin 1957 en Algérie.

Dossier avec photos disponible au Mémorial de Riaumont

Allée aumônier Robineau

JPEG - 71.2 ko JPEG - 76.7 ko L’abbé André Robineau
vicaire et aumônier scout en 1940
à Saint-Honoré d’Eylau (groupe St Louis),

fut fusillé sommairement
le 15 août 1944 à Nice.
JPEG - 205.8 ko

Église St Georges

Saint Georges et un scout ensemble Avec l'étendart d'un régiment et un oriflamme
(Boulevard Pierre Curie 83100)

Fresque dans la voûte du chœur

On y voit Saint Georges
et un scout ensemble

avec l’étendard d’un régiment

et un oriflamme.

cimetière central

PNG - 908.2 ko JPEG - 162.1 ko tombe d’Henri Barthal (avec croix potencée),
belle figure mariale du scoutisme
par sa fidélité à Notre-Dame de Bonne Garde (dite Notre-Dame du Mai)
et comme responsable des foulards blancs
du district de Toulon.

Monument national des sous-mariniers

Inauguré le 28 novembre 2009 à côté de la Tour royale

y figurent entre autres :
Monument national des sous-mariniers

  • Le LV Jean BREITTMAYER, commandant de l’Ondine, coulée le 3 octobre 1928, lié aux Éclaireurs Unionistes de France.
  • L’EV1 Victor BOUET SDF à Brest, disparu avec le Narval le 16 décembre 1940 (Jean était son prénom usuel, mais l’état civil l’appelle : Victor, François, Jean BOUET).
  • L’EV1 Michel BRANCHE scout de France à la 8è Paris, disparu sur le sous-marin La Vestale le 19 mai 1943.

JPEG - 136.7 ko

  • Le QM Emile HUC, du sous-marin Phenix, coulé le 15 juin 1939 lors d’un exercice au large des côtes d’Annam, Scout de France.
  • L’EV1 Pierre KUPPER scout de France (du côté de Bordeaux ?), disparut en mer le 5 mai 1942 lors de la perte du sous-marin « Monge » au large de Diégo-Suarez (Madagascar).
  • Le matelot-mécanicien Maurice PEYTAVIN, routier scout de France à 36è Marseille, disparu en mer le 13 novembre 1942 à 18 ans, à bord du sous-marin le Conquérant (coulé par les Américains lors de leur débarquement en Afrique du Nord).
  • L’EV Gilbert RIZOT, scout de France à Paris Massillon, disparu sur l’U-2326 le 5 décembre 1946.
  • L’EV Frédéric VIÉ scout de France à la 1re Nantes, disparu avec le Protée le 18 décembre 1943.

(et certainement encore d’autres scouts non identifiés)...

Plaque à la mémoire de Pierre Labat

Couverture livre d'Or imprimé par les SDF d'Indochine en 1954. JPEG - 17 ko Au large de Toulon, sur un des rochers - celui le plus au nord - des « deux Frères » au large du Cap Sicié ( 5° 52’ 06« E, 43° 02’ 57 » N)
plaque commémorative au nom de Pierre Labat avec la date de sons décès.

Pierre Labat fut CT de la 3e Tarbes SDF, auteur de plusieurs Signe de Piste,
mort en plongée sur l’épave de l’Arroyo
au cours d’activités scoutes le 16 août 1955.

Article sur Pierre Labat
Enterré à Tarbes, la tombe de Pierre Labat était marquée de la croix scoute (voir photo ici).

Sanary sur mer (83110)


Chemin du lieutenant Hervé COMBESCURE
scout de France à la 2è Toulon
(cf. le Chef n°175 de nov. 1940).

La Garde (83130)


JPEG - 118 ko

Oratoire
Notre Dame de la Route,

grande statue
de la Vierge à bâton de marche,

et portant l’Enfant Jésus
sur l’épaule.

la Valette du Var (83160)


JPEG - 383.6 ko Sur le monument du Régiment colonial de chasseurs de chars (RCCC)
JPEG - 410.3 ko Une plaque rappelle l’Aspirant Claude LESOEUR,
ancien Scout de France à Malakoff.
Évadé de France ayant passé plusieurs mois de prison en Espagne
Servant au peloton des pionniers du 1er escadron du RCCC
décédé à l’âge de 25 ans avec et le soldat MILLE Fernand (21 ans)
le 22 août 1944 dans une opération de relevage de mines
en zone piégée à Solliés-Pont.

Draguignan (83300)

Allée du Lieutenant Paul Brunbrouck,

Lieutenant Paul Brunbrouck
ainsi qu’une vitrine à l’Ecole de l’Artillerie.

Quartier Bonaparte BP 400 - 83007 Draguignan Cedex

Ce jeune héros de Diên-Biên-Phû fut Scout et C.P. de la Panthère à la 2ème Wattrelos,
près de Lille, jusqu’en 1942.

Brochure disponible au Mémorial.

Place Roger Fréani

JPEG - 289.5 ko « Mort en pleine jeunesse, il n’a pas démérité de la devise des scouts de France auxquels il appartenait depuis longtemps... »

cimetière

sur la tombe de sa famille une plaque porte la citation suivante :
JPEG - 1.7 Mo "Patriote d’un esprit républicain très poussé, enthousiaste, volontaire pour les missions les plus périlleuses,
a recherché le combat contre l’envahisseur durant toute la période comprise entre le 6 juin 1944 et le débarquement victorieux du 15 août.
A été tué dans la région des Arcs alors qu’il effectuait une opération avec les patriotes lorguais
le 15 août 1944 dans les premières heures de l’après-midi.

Mort en pleine jeunesse, il n’a pas démérité de la devise des scouts de France auxquels il appartenait depuis longtemps,
il a été digne de la nouvelle république dont il n’a vu que l’aube.

Cit. 1 groupe d’avant-garde républicain."

Cogolin (83310)


Rue François PELLETIER
voir son maquis ci-dessous à La Garde Freinet (83680)

le Cannet des Maures (83340)


Institution Bienheureux Marcel Callo
PNG - 178.1 ko

Hyères (83400)

cimetière municipal

JPEG - 109.1 ko JPEG - 25.3 ko Dans le carré militaire :
tombe du Caporal chef Georges Bruno, avec plaque scoute
Né le 20 février 1920 à Hyères (Var)
Affecté au 25e bataillon de chasseurs alpins au service de déminage,
il fut tué au cours de l’explosion d’une mine par éclats multiples (avec dégâts osseux à la face et du thorax) à Hyères, le 25 janvier 1945
(Probablement sur un terrain de la société d’aviation Potez à la Londe-les-Maures)
Photo Claude Dannau

Monument aux tués du 18 août 1944

JPEG - 136 ko En bordure du rond-point des Commandos d’Afrique
(D12 et D559a, à l’est de la commune,
presque en limite de la commune de La Londe les Maures).

Avec le nom de Jackie BOISDRON
scout de France à la St Do d’Alger
mort pour la France
aux combats des blockhaus de Mauvanne.

Puget sur Argens (83480)


Buste du Maréchal Lyautey.
JPEG - 38.7 ko

La Seyne sur Mer (83500)

Institut médico-éducatif Institut Médico-Educatif Folke Bernadotte

Le comte Bernadottea dirigé les scouts suédois en 1937.

Neveu du roi de Suède Gustave V, médiateur des Nations Unies entre les pays arabes et Israël, il a été assassiné le 17 septembre 1948.

On lira à ce sujet avec intérêt le roman Signe de Piste « Le Manteau blanc » de Pierre Labat.

Fréjus (83600)

Musée des Troupes de Marine JPEG - 1.1 Mo Musée des Troupes de Marine

Photos et présentation du capitaine Jacques JOURNET, (CP scout à la Trinité, 6ème et 19ème Lyon, chevalier de France) mort en Kabylie (voir aussi sa croix de Promesse dans la vitrine 42 du Musée du Souvenir de St Cyr-Coëtquidan).

Photos et états de service du Commandant d’ALVERNY, scout mort pour la France,

et du Capitaine DORLEANS (Scout d’Europe à Vannes FSE) mort en ex-Yougoslavie.

La Garde Freinet (83680)

Rue François PELLETIER

Scout de France à Beauvais
Officier parachuté d’Alger en 1944.
JPEG - 378.4 ko

Stèle au col de Vignon

sur la D755 km nord-est du village, zone où François PELLETIER avait installé son maquis.

Clavier (83830)

Plaque pour les deux frères Au cimetière

Plaque pour les deux frères Max et Robert Cavalier,

EdF au clan de Nice.

Originaires de Clavier (9 rue des remparts)

Petit hameau de 100 habitants.

Ils sont morts pour la France dans le maquis le 31 août 1944.

Signes (83870)


A 7 km à l’ouest du village, dans un vallon accessible à partir de la D2,
indiqué par un petit monument.
JPEG - 180.2 ko JPEG - 171.1 ko
Nécropole nationale au Vallon des Martyrs
38 résistants fusillés à cet endroit,
dont 4 scouts :

St Tropez (83990)


Rue François PELLETIER
voir son maquis ci-dessus à La Garde Freinet (83680)

icones_peda N’hésitez pas à nous signaler vos découvertes !

Le jeu de piste continue...


Documents joints

PDF - 1.3 Mo