Bouches-du-Rhône

lundi 10 juillet 2017

Marseille (13000)


Rue Guy Fabre (13001)

JPEG - 365.9 ko JPEG - 284.1 ko
Rue et plaque.
Fusillé à Signes (83870)
(son nom étant gravé sur la plaque dédiée par « les Scouts de France à leurs morts », dans la basilique du Sacré-Cœur à Marseille ci-dessous).

Impasse Sainte-Françoise (13002)

JPEG - 30.7 ko Dans la chapelle en bois
de ce vieux patronage du quartier de la Major
Plaque rappelant la création des SdF de Marseille
à cet endroit en 1922.
JPEG - 33.6 ko

Gare St Charles (13003)

JPEG - 65.5 ko Square de Narvik, sur le mur extérieur du hall des départs.
Plaque où est mort au combat, le 25 août 1944,
le capitaine Arnaud GÈZE,
commandant de la 2e batterie du 67e régiment d’artillerie d’Afrique,
lors de libération de Marseille
(cf. la nouvelle gare de métro des quartiers nord).

Arnaud Gèze, né le 9 mai 1913 à Toulouse, y était aussi scout de France.

46 rue Terrusse (13005)

Plaque à Jean Guillot du HAMEL
Né ici, et scout à Marseille
Résistant du B.C.R.A
Mort le 8 juillet 1945 des suites de sa déportation à Flossemburg.
JPEG - 155.1 ko

Cimetière St Pierre (13005)

Monument aux Morts Indochine et AFN
JPEG - 685.8 ko
avec entre autres les noms de deux amis routiers à la 2e Marseille

  • Christian DUPOUX, mort à Hanoï le 15 novembre 1952.
  • Robert MINEL, mort à Saïgon le 1 octobre 1949
    CP, CT et Routier à la 2è Marseille
    (cf. les Scouts de France à Marseille par le Chanoine Louis Bos Tome 1 p. 300 à 308)

Rue Maurice Favier (13006)

Scout de Marseille, mort pour la France fusillé Signes (83870) en 1944.
JPEG - 405.4 ko

Boulevard Schloesing (13008)

Eclaireur Unioniste (voir à Paris), compagnon de la Libération.

Rue Robert de Roux (13008)

Scout de France à la 21è Marseille , né le 22 novembre 1926,
mort le 24 octobre 1944 en déportation (peu avant ses 18 ans) à Willemshaven.

Rue Père Ruby (13008)

JPEG - 49.5 ko PNG - 256.4 ko Le P. Pierre Ruby fut une figure du scoutisme marseillais.
Il a été éclaireur puis SM de la 22e Marseille, puis commissaire de district.

Pendant la guerre, Pierre Ruby alors avocat, responsable des Scouts, fut nommé par le gouvernement de Vichy délégué régional à la jeunesse, de qui dépendaient différentes structures, notamment les Chantiers de jeunesse, qui devinrent une pépinière de cadres de qualité, civils et militaires.
Il y jouera un double jeu, faisant officiellement son travail, mais permettant également à beaucoup de jeunes d’éviter le Service du travail obligatoire en Allemagne, de rejoindre la Résistance, et mettant à l’abri, avec l’aide de Germaine Poinso-Chapuis, de nombreux enfants juifs placés à la campagne. Pierre Ruby fut convoqué par la Gestapo au 425 rue Paradis mais sut « noyer le poisson », ainsi qu’il le raconta par la suite.
Il fut aussi le chef d’un centre Jeunesse et Montagne, puis s’engagea dans l’Armée de Lattre.

Il fut ensuite ordonné prêtre en 1947, a été aumônier scout de différents mouvements durant des décennies. Un livre a été écrit sur cette vie bien remplie...

Basilique du Sacré-Cœur (13008)

81 Avenue du Prado

JPEG - 109.5 ko Dans le déambulatoire, parmi les plaques commémoratives, remarquer celle des

Scouts de France de Marseille
« à leurs morts » 1939-1945.

  • ALLARD Fernand (scout de France)
  • ARMATI Francis Antoine (36è Marseille)
  • AUDIBERT Max (CP et CT à la 14è Marseille)
  • BARTHELEMY Félix JPEG - 137.2 ko
  • BEAUCHAMP Hubert
  • BEAUQUIER Jean
  • BÉLORGEY Jean Pierre (RS 36è Marseille)
  • BONNEL Pierre
  • BRUN Jean-Marie, Michel, Jules (scout à Marseille et à la 5è Strasbourg)
  • CASEMAGE Henri
  • CLAIREFOND Jean
  • CLAIREFOND Paul (louvetier 2è Marseille)
  • COMBALBERT Jean
  • D’AZAMBUJA Jean, Marie, Antoine (clan Saint-Cyr)
  • D’AZAMBUJA Yves, Marie, Robert
  • DE ROUX Robert (21è Marseille)
  • DELFIEU Louis
  • FABRE Guy
  • FAIVRE D’ARCIER Antoine (11è Marseille)
  • FAIVRE D’ARCIER Bernard (Aumônier 2e Marseille)
  • FAVIER Maurice Antonin, Jean-Louis
  • FENETRIER Louis (22è Marseille)
  • GABRIEL André
  • GIMELLI Georges
  • GINOUVIERS Pierre
  • GRANIER Jean
  • GRANIER Maurice JPEG - 44.6 ko
  • GUILLOT DU HAMEL Jean
  • HORST Edmond
  • HUDSON Leslie (Guide de France ?)
  • IMBERT Charles (9è Marseille)
  • JASSAUD Alfred (6è Marseille) (indiqué par erreur comme JASSAUDAULT sur cette plaque)
  • JOURDAN Paul
  • LAFEUILLADE DE GUÉRIN Jacques (Marseille en 1924 et au clan de Saïgon) JPEG - 588.1 ko
  • LANTELME abbé Jacques (Aumônier à Marseille)
  • LAPORTE Georges
  • MASSON Georges (ACC 25è Marseille)
  • MATHIEU Pierre, Benjamin, Marie
  • MÉHOUAS Yves (22è Marseille)
  • MESTRAUD Jean Paul (22è Marseille)
  • MICHEL abbé Georges (RS 6è Marseille)
  • MILLIARD Raymond (Routier à la 2è Marseille)(cf. 100 scouts Morts pour la France p.223)
  • MINUTOLO Eugène
  • MONGES Paul (22è Marseille)
  • PASKOWSKI Michel
  • PÉRIOT Georges (RS 18è Marseille et ACT à Digne)
  • PEYTAVIN Maurice, Louis, Emile (routier à la 36è Marseille)
  • PITALUGA Yves
  • POUZENC Louis
  • REVELLI Fernand
  • REVELLI Jean JPEG - 360.5 ko
  • REYNAUD Georges (11è puis 8è Marseille)
  • SCHEARN Ronny [= Ronald SHEARN] (2è Marseille)
  • SÉDAN Henry (routier 2è Marseille)
  • SÉJOURNÉ Pierre (8è Marseille)
  • SICARD André (routier à Marseille)
  • UMDENSTOCK Serge, Gilles, Mathieu
  • VIÉNOT Paul (CT 11è Marseille)

Les Goudes, à la pointe de la Baleine (13008)

JPEG - 122.8 ko Plaque pour les scouts marins :

  • Charles Roman (17 ans)
  • André Toulme (17 ans)
  • Jean Bado (18 ans)

JPEG - 5 Mo péris en mer lors du naufrage de la Tartane « St Louis » dans la tempête de la nuit du 4 avril 1938.
« Mors in nobis operatur, vita autem in vobis » (2 Cor 4,12)
La mort agit en nous pour que la vie agisse en vous.
JPEG - 231.5 ko
(Voir livre du Chanoine Louis Bos pages 109 à 113
ou article dans Le Chef et La Route 1938, disponibles au Mémorial de Riaumont).

calvaire de Marseilleveyre (13008)

JPEG - 240.7 ko Au petit sommet de 433m. une première croix fut érigée le 1er mars 1896
à la suite d’une semaine religieuse sous l’égide de l’abbé Dominique Castellan curé de Montredon.
Le mistral la renverse en 1907.

En 1936 les scouts en érigent une autre qui est coupée à la hache par un inconnu.
Les scouts la réinstalle en 1947... et elle est à nouveau sciée en 1948 ! Et de nouveau redressée.
La croix actuelle est en béton, et fut érigée le 31 mars 2002.

Calanque de l’Escu (13008)

JPEG - 118.1 ko

Plaque pour Sylvain Menu

Sylvain Menu était un Rangers scout de Bonneveine (Marseille) mort à 17 ans.

Un jour de gros temps, en sortie dans les Calanques, il voit Joël un jeune scout se faire emporter par une une lame de fond. Sylvain se jette à l’eau et réussit à le ramener à terre. Il sauva Joël de la noyade, mais Sylvain se débat pour reprendre pied tandis que le courant l’emporte. Son corps ne sera retrouvé que 10 jours après.

Le collège marseillais où il était scolarisé porte depuis le nom de Sylvain Menu (21 boulevard de la Gaye).

Calanque de Devenson (13009)

JPEG - 38 ko JPEG - 297.5 ko ,
sur la falaise du Devenson (face à la crique du même nom),
beau calvaire scout pour Pierre de Gasquet,
mort accidentellement d’une chute à cet endroit.

Avec plaque et inscription :
« A la mémoire de Pierre de GASQUET, SM (scoutmestre) 21e Marseille
19 octobre 1929
Être prêt »
JPEG - 13.1 ko

sur les hauteurs de Saint Marcel (13011)

A la chapelle ND de Nazareth,

ex voto d’un scout russe (2015).
JPEG - 63.5 ko

Rue Pierre Dravet (13011)

Chef scout et Pilote de chasse, mort en service commandé en 1957 à Orange (voir son calvaire).

Rue Jean LESTRADE (13012)

routier EUF
fusillé à Signes le 18 juillet 1944.
Voir aussi son nom sur le monument aux morts dans le quartier de Saint-Barnabé (Marseille 12e).

Boulevard Gèze (13014)

scout de France à Toulouse
Capitaine d’Artillerie
mort à la gare St Charles (voir ci-dessus)
à la libération de Marseille.

Cimetière St Louis (13015)

La mort d'Eric Plaque sur la tombe de l’abbé Antoine Faivre d’Arcier

Scout et Routier à la 11e Marseille.

« Prêtre, enfant du quartier, mortellement blessé le samedi 26 août 1944

tandis qu’il transportait un mort avec un brancard pour l’ensevelir... »

Son frère, l’Abbé Bernard Faivre d’Arcier (scout à la 2ème Marseille) avait lui aussi offert sa vie le 6 juin 1940.

« ...samedi 26 août, les combats continuèrent. Je voudrais juste raconter l’histoired’Antoine Faivre d’Arcier, jeune prêtre ordonné depuis à peine quelques mois et mort ce jour-là à La Cabucelle. Son père, Charles, était le directeur des Raffineries Saint-Louis. Son frère, Bernard, était prêtre lui aussi, vicaire à La Ciotat. Chasseur alpin, il avait trouvé la mort au combat, en juin 1940. Toute la nombreuse famille était très engagée à La Cabucelle, pour venir en aide aux plus démunis et soutenir les actions de la Résistance.

Ce 26 août après-midi, Antoine Faivre d’Arcier était allé avec un camarade porter secours à une dame qui avait été blessée par un tir. Ils portaient la civière et Antoine était à l’arrière, lorsqu’à l’angle du boulevard Méradou et de la rue Marie-Joseph, un nouveau tir l’atteignit dans le dos. Transporté dès que possible à l’hôpital du boulevard Baille, il mourut vers 23h30. Le soir, il avait eu le temps de demander à ses proches de « ne pas prier pour sa guérison mais pour que la volonté du bon Dieu soit faite ». Et il avait ajouté qu’il « offrait sa vie pour les habitants de la Cabucelle, ce quartier où il avait répandu son sang ». »

Gare de métro Capitaine Gèze (13015)

(son nom est également utilisé pour la passerelle routière adjacente).
Voir ci-dessus à la gare St Charles,
où est mort Arnaud GÈZE,
ancien scout de France à Toulouse.

Aix-en-Provence (13100)


Rond-point Colonel Pierre Jeanpierre.

Et au 32 rue Mignet, plaque à Tom Morel.
JPEG - 71.6 ko

Puyloubier (13114)

JPEG - 347.9 ko

Tombe du

Père Louis Delarue

Aumônier militaire

& Aumônier scout.

Istres (13300)


A l’entrée de la base, dans le hall d’entrée du bâtiment de direction CEV.
JPEG - 89 ko Grande plaque à la mémoire du Colonel François Hussenot JPEG - 120.7 ko
mort en service aérien commandé en 1951
près de Castelnau de Brassac.
cf. Revue Scout,‎ 5 novembre 1951 « A l’honneur »

Père de 9 enfants, Chef de Groupe à St Thomas d’Aquin (Paris),
Chef de District Scout de France à Saint-Raphaël.
Cf. Chef n°284 de février 1952

Fondateur de l’EPNER, c’est lui qui a inventé les « boites noires » des avions.
La plaque de la promotion 1994-95 porte son nom.
JPEG - 83.7 ko

Salon de Provence (13300)


Aux écoles de l’Air,
dans la salle des marbres portant les noms des promotions et des tués
on peut repérer des scouts comme, entre autres,

à l’Ecole de l’Air :

et à l’Ecole militaire de l’Air :

PNG - 205.9 ko
dans la chapelle
de l’école :

plaque à Charles DOUILLET, élève pilote
mort en montagne en 2014
(avec son frère jumeau Pierre),
scouts d’Europe.

Bouc Bel Air (13320)


Square Jean Partiot JPEG - 26.6 ko
Scout de France « Panthère Flegmatique »
colonel, résistant à 17 ans, Diên Biên Phu, etc...
(lire sa belle vie ici).

« C’était un chrétien doté d’une foi solide, celle de Saint Paul chevillée au corps, celle des hommes d’action, pas de simagrées et de faux-semblants, devoir de charité prime sur devoir de religion et Dieu premier servi ne cessait-il de dire !
(...)
Il a ainsi créé et animé un mouvement scout en banlieue parisienne. Une gageure dans ce terreau humain difficile où le couteau était le moyen d’expression privilégié. Une formation « à la dure » raid à la boussole dans les Highlands britanniques et dans les Monts Parnasse de Grèce, en travaillant pour gagner l’argent nécessaire aux voyages. Développer l’esprit de camaraderie et de communauté, le sens de la responsabilité, par des marches, des camps sous la tente par tous les temps. Enfin, apprendre la vie dans la nature à ces jeunes des cités qui ne connaissaient que le béton. »

Aubagne (13400)


Avenue Louis Delfieu (dit Loulou)

JPEG - 193.9 ko Né à Marseille le 25 juin 1927, il vient habiter Aubagne à l’âge de quelques mois. où ses parents s’installent comme pâtissiers-confiseurs rue de la République. Il fréquente l’école Lakanal et fait du scoutisme.

Le 21 août 1944, le général de Monsabert, sous les ordres du général Lattre de Tassigny, doit prendre Aubagne pour ensuite libérer Marseille.
Vers 7h, la 1re Armée Française investit la ville. Enthousiaste et courageux, Loulou se fait donner une arme et se porte au devant des Goumiers libérateurs pour se battre avec eux.
En fin de journée, c’est dans une attaque sur les hauteurs d’Aubagne, près du cimetière où les Allemands se sont retranchés, qu’il se fait tuer par un tir ennemi. Il avait 17 ans...

En 1965 on inaugure l’avenue « Loulou Delfieu », ainsi qu’une plaque posée au mur nord du cimetière (carré 26).

Carnoux en Provence (13470)


Buste du Maréchal Lyautey, président d’honneur des Scoutsen France
disparu bizarrement suite à des travaux...
PNG - 385.5 ko

Venelles (13770)

Stèle à l’entrée de la propriété Scouts de France
JPEG - 243.5 ko
Sur la D13a, au sud de Venelles.

Branguier (13790)

Oratoire scout sur le terrain de l’actuel foyer de charité.
construit à l’initiative de l’abbé Edmond Barthélemy (1900-1988) dans les années 1930 pour célébrer la messe avec les Scouts.
JPEG - 652.2 ko

Roquefort la Bédoule (13830))


Avenue du Lieutenant ANDRÉIS Barthélémy
Aumônier scout, directeur du grand séminaire de Marseille.
Lieutenant commandant la 1re Cie du 62e BCA,
mort pour la France le 6 juin 1940 au Vieil-Arcy.

Il fut inhumé sous le monument aux morts
de Roquefort-la-Bédoule sa paroisse natale
(et on chanta « ce n’est qu’un au-revoir » lors de son enterrement).

(Chanoine Louis Bos (« Les SdF à Marseille », p.136))

icones_peda N’hésitez pas à nous signaler vos découvertes !

Le jeu de piste continue...


Navigation