Nord

lundi 22 mai 2017

Lille (59000)


Rue Ovigneur
L’abbé Jean-Marie Ovigneur est né le 6 août 1912 dans le quartier de « la Madeleine » (Lille)
Il fut Scout de France à la 9e de Lille (59) avec le Père Sevin comme aumônier !

Ordonné prêtre le 6/06/1938
il était aussi professeur au Lycée Saint-Jude à Armentières (59)

Lieutenant au 25e B.C.C. - 3e Cie il fut tué à l’ennemi le 6 juin 1940 à Champien dans la Somme.

Roubaix (59100)

Rond-Point du Lieutenant Paul Brunbrouck

Blason OM Paul BRUNBROUCK

Né le 30 octobre 1926, orphelin très jeune, Paul Brunbrouck fut scout et 1er C.P. de la Panthère à la 2e Wattrelos près de Lille, jusqu’en 1942.

Major de promotion à St Cyr, le 30 mars 1954 ce jeune héros de Diên-Biên-Phû repousse héroïquement au canon de 105 un grand assaut des Viets, et meurt de ses blessures le 13 avril après avoir reçu les derniers sacrements.

(cf. livre 100 Scouts morts pour la France p.56 à 58).

Brochure et témoignages disponibles au Laboratoire Scout de Riaumont.

73 rue de la Pontennerie

Petite Chapelle ND de la Route
Avec peinture ND de la Route, croix potencée, et statue à rose des vents (modèle Charles Jacob).
JPEG - 40.9 ko

La Madeleine (59110)

Église Notre Dame de Lourdes :

Fresque du chœur en bas à droite : scout (avec chapeau)

Lambersart (59130)

Rue et résidence Baden-Powell Guide du chef scout
(si vous nous envoyez une photo avec des scouts en exploration devant cette plaque, nous la publierons ici volontiers !)

Phalempin (59133)

Forêt à 12 km au sud de Lille :

Chapelle scoute Notre Dame des Bois

Chapelle N-D des Bois

Plaque actuelle à PHALEMPIN Plaque d'origine


Voici ce qu’écrivait récemment Yves D’halluin, ancien chef de groupe, à propos de cette chapelle :

Elle a été construite par les Scouts de France en 1927... D’après l’historique du groupe Lyautey, c’est bien la 5e Lille qui l’a réalisé sous l’impulsion de son aumônier, le père Claude Verley (créateur du groupe en 1919). Elle a été restaurée en 1995 par les Pionniers de la 5e Lille.

Elle est en relativement bon état, en dehors du sol qui a été bien dégradé (notamment la croix scoute). La toiture aurait besoin d’être démoussée, et la charpente d’une couche de peinture ou de Xylophène. Vous pouvez voir toutes les photos.
La drève d’Attiche est désormais barrée à la circulation.
(Bien sûr, il faudrait commencer par contacter l’ONF qui est le gestionnaire de la forêt, rien ne pourra se faire sans leur accord)...

Villers-Outréaux(59142)


On y trouve une rue Baden Powell,
(si vous nous envoyez une photo avec des scouts en exploration devant sa plaque, nous la publierons ici volontiers !)

Wattrelos (59150)


Espace Madeleine Delbrêl, 6 rue du maréchal Lyautey (salle de la paroisse St François)
PNG - 171.6 ko

Tourcoing (59200)


JPEG - 34.4 ko Rene LECONTE
Plaque rue de Wailly

à la mémoire

de

Jean VANDAMME

et

René LECONTE

(située
ici).

Aubigny-au-Bac (59265)


A côté de la rue Blériot, dans le nouveau lotissement du belvédère

Rue du commandant René Mouchotte.

Ce Compagnon de la Libération aviateur était aussi un scout à la 19e Paris
qui portait sa croix de promesse scoute sur son tableau de bord.

(Voir ci-dessous à Cambrai)

Bailleul (59270)


Tombe de Bernard Malet-Debeune, scout et gendarme mort pour la France

avec plaque « les scouts à leur frère regretté » et insigne SDF.
JPEG - 189.6 ko

Cambrai (59400)

Sur la D.939, entre Arras et Cambrai, l’ancienne base Aérienne 103 portait le nom de « Commandant René MOUCHOTTE », scout à la 19e Paris.

Extraits de « Mémoire du scoutisme »(p.268-269) :

Né le 21 août 1914, René MOUCHOTTE entra dans le scoutisme par la troupe de son collège Saint Louis, la 19e Paris, fondée par son directeur Gustave DAUMAS. De santé délicate et de tempérament effacé, le scoutisme apporta au jeune René MOUCHOTTE le stimulant nécessaire pour vaincre à la fois les obstacles physiques et ceux du caractère pour accomplir son rêve : devenir aviateur.

René MOUCHOTTE


Ayant surmonté ces handicaps, il réussit à devancer l’appel de sa classe et à s’engager dans l’aviation. Il y devient pilote et sergent dans la réserve. Revenu à la vie civile, il débuta alors dans l’industrie, continuant à piloter sur un appareil de tourisme. Mobilisé en 1939, réserviste, l’aviation de chasse lui fut refusée, et il n’obtint qu’un poste de moniteur d’entraînement.
Il se retrouve à Oran avec son escadrille au moment de l’Armistice, et n’acceptant pas de rester sans combattre, s’enfuit de nuit à Gibraltar sur le propre avion de son colonel.

Il réussit à se faire affecter dans l’aviation britannique au moment de la bataille d’Angleterre. Versé au « Churchill Squadron », ses qualités manœuvrières le firent très vite remarquer et rapidement nommer leader d’un groupe de chasse. En avril 1941, il était Sous-Lieutenant et fut choisit entre une vingtaine d’autres officiers pour diriger une escadrille. Il fut le premier étranger à ce poste.

Tour à tour, adjoint du groupe Ile de France (comme Jacques Henri SCHLOESING), puis commandant du groupe « Alsace », il reçut la Croix de guerre. Menant 10 fois de suite son escadrille au combat, faisant preuve d’une tactique toute en souplesse qu’il enseignait à ses pilotes quand il se retrouvait seul contre l’adversaire ; il avait 140 missions, menées souvent en solitaire, quand il fut abattu. « Si je ne dois pas survivre, écrivit-il, qu’au moins j’aie la satisfaction de tomber sous le feu de l’ennemi en engagement. » Il portait sa croix de promesse scoute sur son tableau de bord, et est mort au combat le 23 août 1943.

(Voir aussi livre 100 Scouts morts pour la France p.237-238)

Plus d’une dizaine de rues en France portent son nom.
Mais aussi en Belgique où il a une rue et place à Middelkerke,
en Angleterre au mémorial de Capel-le-Ferne,
et à Gibraltar où le Bâtiment du quartier général de la RAF s’appelle René Mouchotte...

Caudry (59540)


JPEG - 70.8 ko Calvaire ND de la Route
(avec croix Scout de France)
à la sortie de Caudry, juste avant un rond point sur la D 643, en direction du Cateau Cambresis (photo transmise par Arnaud Lhomme).

Et au cimetière municipal, plaque (avec photo) :
« Les Scouts de France à leur Chef regretté »

sur la tombe familiale de Daniel BROOKING, Chef de Troupe, ancien scout à Albert, mort pour la France en Algérie en 1960.

Marcq en Baroeul(59700)


Maison du scoutisme à l’Espace Brueghel
pour les 600 scouts des cinq groupes de scouts marcquois de différents mouvements
(ouverte en remplacement des anciens locaux des Belles Terres).
JPEG - 157 ko

Fresnes-sur-Escaut (59970)


Tombe avec plaques d’Arthur Leprêtre, fondateur des Scouts de France en 1925 à Condé et en 1935 Fresnes sur Escaut.
JPEG - 587 ko


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301