Finistère

lundi 19 juin 2017


Quimper (29000)

Menhir de la Place de la Tourbie

JPEG - 27.8 kio JPEG - 516 kio
Entre les remparts de Mesgloaguen et bordant un parking,
situé à l’entrée de l’Allée du Clan des Éclaireurs.

Un menhir dont la face représente l’arc tendu des EDF
avec des inscriptions :
Croix de guerre 1939-1945 (sur le côté droit)

6 rescapés, 9 morts (sur le côté gauche).

JPEG - 1.1 Mio JPEG - 957 kio

Rue Paul BORROSSI

du nom d’un routier de ce clan Eclaireur de France de Quimper,
pilote FAFL mort pour la France en mer au retour d’Ouessant
à 22 ans le 29 février 1944.

Rue Guy Rolland

Rue Guy ROLLAND

du nom d’un routier de ce clan Eclaireur de France,
mort pour la France à 18 ans le 27 juin 1944.

L’allée des Éclaireurs

Allée des Eclaireurs JPEG - 85.1 kio
fut inaugurée le 28 juin 2003, en mémoire des 9 routiers morts pour la France sur les 15 de ce Clan Routiers Éclaireurs de France de Quimper qui fut cité à l’ordre de l’Armée le 22 septembre 1944, puis le 8 octobre leur fanion de clan fut décoré de la Croix de guerre 39-45 avec palme !..

cf. « Livre d’Or des E.D.F. » disponible au Mémorial de Riaumont.
JPEG - 100.9 kio
A noter que cette allée se trouve tout près du fameux Likès,
ce lycée où le chanoine KERBRAT et René FEUNTEUN, tous deux SdF morts pour la France, dirigeaient la résistance.

Rue Chanoine KERBRAT

aumônier de la troupe St Patrice 1è Quimper en 1934
JPEG - 392.9 kio JPEG - 227.5 kio
Séminariste incorporé en 1914 comme sous-lieutenant, chef de section au 120ème RI. Croix de guerre avec 4 citations et Chevalier de la Légion d’Honneur pour son rare sang froid et son courage, allant jusqu’à la témérité.
Ordonné prêtre en 1921, il poursuit des études à Rome, est directeur du grand séminaire de Quimper en 1924. Professeur de droit canon en 1940, chanoine honoraire en 1944, mais aussi commandant de réserve et chef de groupe dans la Résistance. Il est arrêté par les Allemands le 07 août 1944, et a sans doute été fusillé.
(cf 100 scouts morts pour la France p.155-156).

JPEG - 80.9 kio
JPEG - 53.7 kio C’est également en tant qu’externe au Likès que Maurice BON est scout et CP à la 3ème Quimper (avec le chanoine Kerbrat sur la photo ci-dessus). Il y fit ses études avant de trouver une mort glorieuse comme pilote du Normandie Niemen en Russie en 1943.
Allée Maurice Bon

Allée Maurice BON

en mémoire de cet Aspirant de l’escadrille Normandie Niemen, né le 10 février 1920 à Elliant, pilote de l’Aéro-club de Quimper et de Cornouaille (Section d’aviation populaire), mort pour la France le 13 octobre 1943 à Gordvetz à l’âge de 23 ans et dont le corps est resté en Russie.
Un monument est aussi élevé à sa mémoire à Moscou.

Lycée ND du Likès

JPEG - 98 kio JPEG - 41.6 kio
Base scoute de la première Quimper.
Scout de France depuis 1924, aujourd’hui SUF
(photos Marc Gvh, ancien CP des Courlis)

JPEG - 130.4 kio Le groupe st Patrick est connu aussi par son Bagad !) JPEG - 64.3 kio

Un mat PH est visible de la rue de Créac’h al Lan,
où commence le long du chemin de fer une allée abbé Jean-Yves LE MOIGNE,
aumônier scout de 1948 à 1993 et professeur au Likès.

Rue Jacqueline DOMERGUE

Cheftaine Guide de France en Egypte
et Convoyeuse de l’Air morte pour la France en Algérie le 29 novembre 1957.

cimetière St Louis

Louis Hentic Claude Jegou Plaques sur les tombes de :

  • Alain Le Naour, ACT à la 1e Quimper marine, mort pour la France le 6 novembre 1954.
  • Claude Jegou, SdF mort en 1971.
    Alain Le Naour

Pont-l’Abbé (29120)


Tombe de Pierre Delsuc
Chef de la 5è Paris et Commissaire général des Scouts de France.

Rosporden (29140)


JPEG - 344.8 kio JPEG - 119.5 kio 1 km à l’ouest de la ville sur la D765, dans la ZI de Dioulan,
Stèle aux 3 morts du combat du 6 août 1944,

dont Gérard de Carville
scout louveteau et scout à la 93ème Paris (St Lambert de Vaugirard), puis scout et CP à la 1ère Vannes.
Ce jeune officier SAS fut mortellement blessé à cet endroit à la tête de son maquis.
Juste à côté de cette stèle un arbre (+ plaque) fut planté par la promotion EOR qui porte son nom.
JPEG - 74.8 kio

Brest (29200)

Boulevard du commandant René Mouchotte.

Ce compagnon de la Libération aviateur était aussi un scout à la 19ème Paris.

Square Lord Baden-Powell

fondateur du Scoutisme,
inauguré à Brest le 16 novembre 1985
(non loin de l’Eglise Saint Martin).

Square de la préfecture

JPEG - 87.9 kio JPEG - 508.8 kio
(Devant le château)
monument aux morts
du sous-marin disparu
le 15 décembre 1940.

Parmi les morts, Victor Jean BOUET,
routier à l’école Navale de Brest,
officier en troisième du sous-marin Narval.

Square Joël LEMOIGNE

Scout à Brest, résistant mort pour la France fusillé en Allemagne le 21 août 1944.
« À 16 ans, le 8 décembre 1928, il a fait vœu de chasteté jusqu’au mariage ; ce vœu lui pèse mais il a tenu bon, au moins jusqu’à la fin de son journal intime. Il invoque régulièrement la vierge dans son carnet pour la remercier et pour l’aider. »

Place Maurice GILLET

autour de l’église Saint-Martin.
Scout de France à Brest, résistant mort pour la France fusillé en Allemagne le 1er septembre 1944.

Rue Yves GILOUX

CT Eclaireur de France à Brest,
FTP fusillé au Mont Valérien le 17 septembre 1943.

Carantec (29660)

Rue Michel Créac’h

JPEG - 235.5 kio
et plaque au square Créac’h - Ferrari (en face de l’ancienne Kommandantur).

Michel Créac’h
et de son compagnon Etienne Ferrari,
furent massacrés par les Allemands le 8 août 1944.
(cf. calvaire scout à Chanteloup)

Michel Créac’h avait été scout de France à la 2è St Pol de Léon (ND du Kreisker), et chef fondateur de la troupe de Carantec.

Île Callot

Ex-voto
Bandeau des Scouts d’Europe, sur un ex-voto à Notre Dame de Callot.

Lesneven (29260)


JPEG - 70.2 kio JPEG - 123.2 kio
Plaque rue Alsace Lorraine où est tombé Jo VÉRINE.

Louveteau à la meute Guynemer, puis scout à Lesneven,
à la libération de la ville, Joseph Vérine fut le premier routier de son clan
mort en portant secours aux blessés.
JPEG - 316 kio JPEG - 442.5 kio

En 2020 le groupe Scouts et Guides de France de Folgoët a adopté son nom.

La salle des sports municipale porte aussi le nom de Jo Vérine.

Ses insignes routiers et des témoignages sont disponibles au Mémorial de Riaumont.
Voir 100 Scouts morts pour la France pages 291 à 293.

JPEG - 262.2 kio

Quimperlé (29300)


JPEG - 62.3 kio JPEG - 261.1 kio à 3 km au sud de Quimperlé,
s’étendant aussi sur la commune de Clohars-Carnoët

forêt domaniale de Carnoët

avec ses menhirs, ses tumulus, ses ruines
(comme celles de l’ancienne abbaye de Saint-Maurice)

lieux du roman scout de Dachs"L’étrange aventure de Carnoët"

Elliant (29370)


Rue Maurice Bon, dans sa ville natale.

Briec (29510)


JPEG - 9.8 kio JPEG - 136.1 kio A la ferme de Guellen
au sud de la commune, à côté de la N165
monument aux 5 fusillés du 27 juin 1944, en ce lieu,
dont 3 routiers du clan Eclaireurs de France de Quimper :

Argol (29560)

Près de Kélérec, sur le chemin parallèle au sud de la D791 (ancien tracé de la route) bordé d’arbre.

Calvaire avec croix scoute
érigée en reconnaissance de la Libération
et restauré par la 1ère Gagny. JPEG - 182 kio
Sur la base cimentée du calvaire on lit :
PREMIERE GAGNY avec une croix potencée
(le tout gravé dans le ciment frais lors de la restauration du calvaire par cette troupe).

Pluguffan (29700)


Rue Maurice Bon

L’ Aéroport de Quimper (Pluguffan) porte aussi son nom, même si beaucoup l’ignorent.
JPEG - 101.1 kio

Landerneau (29800)


Rue Chanoine Kerbrat, aumônier de la troupe St Patrice 1è Quimper
(cf 100 scouts morts pour la France p.155-156).

Lannilis (29870)

Rue Jean-François LAOT

(voir ci-dessous)

Kerbabu

JPEG - 266.2 kio JPEG - 394.8 kio Sur le Monument aux morts des FFI du combat de Kerbabu,
remarquer la mention gravée « Chef scout de France »
après le nom de Jean-François LAOT,
Chef de la Troupe du Kreisker, à St Pol de Léon,
mort pour la France à 18 ans,
le 6 août 1944.

:crayon N’hésitez pas à nous signaler vos découvertes !

Le jeu de piste continue...


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

Array

<<

2024

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930