Pourquoi l’ANSFAC ?

mardi 16 mai 2017

Dépôt de gerbe Pour rendre hommage à tous les membres de la grande famille scoute morts pour la France, à tous ceux qui, au jour de leur Promesse, se sont engagés à servir leur Patrie et ont respecté cet engagement jusqu’au sacrifice de leur vie.

- depuis ceux de la Grande Guerre 14-18, comme Nicolas Benoit, fondateur des Éclaireurs de France, tombé le 17 décembre 1914 à Nieuport,

- jusqu’aux héros civils et militaires de la Seconde Guerre Mondiale, morts durant la Bataille de France en mai-juin 1940 comme Guy de Larigaudie, le routier de légende, en résistant à l’ennemi comme Tom Morel, emblématique chef du Maquis des Glières ou en combattant dans les airs comme René Mouchotte, abattu le 27 août 1943, sa croix de promesse sur son tableau de bord, et tant d’autres....

- aux morts en déportation ou à cause du Service du Travail Obligatoire comme le bienheureux Marcel Callo, mort d’épuisement au camp de Mauthausen le 19 mars 1945,

- aux morts des armées de Libération et aux Aumôniers

- aux résistants et Routiers comme le Clan Routier Guy de LARIGAUDIE de Belfort, décoré de la Médaille de la Résistance,

- à ceux de l’Indochine, tombés dans l’indifférence à des milliers de kilomètres de la Patrie, comme Youri de BEKETCH, tué à la tête de sa section, après avoir été parachuté parmi les derniers sur Dien-Bien-Phu,

- à ceux de l’Algérie, tombés par fidélité à la parole donnée, comme Gérard GABET tué à 21 ans au cours d’un accrochage,

- et enfin, à ceux qui ont plus récemment combattu pour la paix dans le monde, comme Efflam de Penanster, mort en Somalie le 29 mai 1993, sans oublier ceux du Liban, de l’ex-Yougoslavie, etc...

Plaques du mémorial C’est à dire tous les scouts qui, en restant fidèles à leur Promesse, sont morts « dans les grandes batailles couchés dessus le sol à la Face de Dieu », comme l’a si bien dit Charles Péguy.
Dans toute la France reposent des Scouts morts au champ d’honneur. Dans leur héroïsme civil ou militaire, ils et elles ont versé leur sang pour leur pays. Par reconnaissance pour leur sacrifice, des centaines de stèles et de monuments furent édifiés.

Fidèle à ce devoir de mémoire, le « Mémorial National des Scouts Morts pour la France » rassemble et archive les documents qui rappellent le lieu et l’histoire du sacrifice de ces héros Scouts, afin de transmettre leur exemple aux jeunes générations.


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

 

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012