Hautes-Alpes

lundi 10 juillet 2017

Gap (05000)

Au dessus de la ville, à l’entrée du hameau de la Laye

Stèle à Amédée Para avec 4 croix potencées sculptées

Citation à l’ordre de l’Armée :

"Magnifique Scout de France, bien que venant de rejoindre les F.F.I., a tenu à participer avec son unité au combat de Laye, le 17 juillet 1944. A pris sur lui d’assurer une mission très dangereuse, est parti sous un feu d’armes automatiques.

Mortellement frappé à dix-huit ans, son sacrifice illumine d’une gloire impérissable les Scouts de France et son exemple rayonnera à jamais sur tous nos jeunes."

Amédée Para
Stèle à Amédée Para
Amédée Para, né en 1926, faisait partie du 2e Groupe/SDF de Gap pendant la guerre où il fut éclaireur puis routier. En août 1942, au pèlerinage du Puy réservé à la Route, sa troupe fut exceptionnellement désignée pour y participer avec une centaine d’autres éclaireurs. C’est lui qui marcha en tête de cette délégation en portant le gonfanon de Pierre-Louis Gérin, CNE, mort le 9 janvier précédent, lors du naufrage du « Lamoricère ».

En 1944, il assura des liaisons avec le maquis de Champour dans les Hautes Alpes. Désireux de participer aux opérations qui avaient débuté avec le débarquement, le 6 juin 1944, il regagna ce maquis le 15 juillet. Le 17 Juillet, au cours d’un accrochage avec une patrouille allemande auquel il participait, deux groupes de résistants risquèrent d’être coupés durant le repli. Il proposa de tenter une liaison pour prévenir les camarades de la manœuvre. « Ce sera ma B.A. de la journée » dit-il. Après avoir fait quelques mètres il fut immédiatement repéré et abattu.

Gap (05000)

Rue Amédée Para
Rue Amédée Para


Agenda

 

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123